Ce site est
référencé sur le
Top Chrétien Francophone
 

Qu'est-ce que l'Union
Confession de foi
Historique
Statuts

 
     
   

Les Ecritures constituent la Parole inspirée de Dieu ; l'infaillible règle de la foi et de la conduite de l'Assemblée en général et du chrétien en particulier (2 Ti.3 : 15-16 ; 2 Pi. 1 : 21)

L'unité du seul Dieu vrai et vivant qui est éternellement existant par lui-même : le « Je suis » qui s'est révélé comme étant Un en trois personnes. (De. 6 : 4 ; Ex. 3 : 14 ; Mt. 28 : 19, Mc 12 : 29, Jn 8 : 58.)

La chute de l'homme, créé pur et innocent, mais tombé dans le péché par transgression volontaire. (Ge. 1 : 26-31 ; 3 : 17 ; Ro. 5 : 12-21.)

Le salut en Jésus-Christ qui mourut pour nos péchés, fut enseveli et ressuscita. La rédemption est acquise par son sacrifice. (Ro. 10 : 8-15 ; 1 Co. 15 : 3-4 ; Ti. 2 : 11 ; 3 : 5-7)

Le baptême par immersion ordonné à ceux qui sont passés par la repentance et qui ont reçu Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. (Mt 28.19, Mc 16 : 16 ; Ac. 10 : 17-48.)

Le baptême du Saint-Esprit dont le signe le plus fréquent est le parler en langues.(Ac. 2 : 4-8, 10 : 44-46 ; 19 : 6)

La sainteté de la vie (pensée, parole, conduite), dans l'obéissance au commandement divin : « Soyez saints ». (1 Pi. 1 : 15-16 ; 1 Th. 5 : 23 ; Hé. 12 : 14 ; 1 Jn. 2 : 6.)

La guérison divine, c'est-à-dire la délivrance de la maladie, acquise par le sacrifice de Jésus au calvaire. (Es. 53 : 4-5, Mt. 8 : 16-17 ; Mc. 16 : 16 ; Ja. 5 : 14.)

La sainte Cène ou Communion, sous les deux espèces, ordonnée à tout croyant jusqu'au retour du Seigneur. (Lc 22 : 14-20 ; 1 Co. 11 : 23-24.)

La seconde venue du Seigneur Jésus-Christ lui-même, espérance bénie placée devant tout croyant. (1 Co 15 : 20-24 ; et 51-57 ; 1 Th. 4 : 13-17 ; Ap. 20 : 4-5.)

Le châtiment éternel de ceux qui ne sont pas inscrits dans le livre de vie. (Mt. 25 : 46 ; Ap. 20 : 11-15.)

Les dons du Saint-Esprit et les différents ministères selon le Nouveau Testament. (Ep. 4 : 11-12 ; 1 Co. 12.)

 

© UEMPEM 2005 - Webmaster